AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 wallis rosembaum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
WILD HEARTi'm a phoenix in the water and always been a daughter


Messages : 188
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: wallis rosembaum   Jeu 31 Déc - 21:47

âge: vingt ans. date de naissance: dix-sept décembre. lieu de naissance: Londres. nationalité: anglaise. cursus scolaire: actuellement en dixième année, elle a choisi comme option: justice internationale et légilimencie/occlumencie statut: célibataire. nature du sang: sang pur baguette magique: bois de rose et cheveux de vélane, trente centimètre cinq.

+ Quelle est votre matière préférée? Celle que vous aimez le moins?: La matière préférée de la demoiselle est la justice internationale qui la passionne totalement. Elle pourrait rester des heures à écouter son professeur, boire la moindre de ses paroles, étudier chaque cas, chaque texte de loi. Toutefois, elle trouve l'arithmancie barbante et se passerait bien de ce cours qu'elle trouve sans intérêt.
+ Quelles options suivez-vous?: Elle suit le tronc commun comme chaque élève de dixième année, mais a choisi comme option : justice internationale et légilimencie/occlumentie. Si cette deuxième option l'intéresse assez, c'est bien sur la première qu'elle mise tout, voulant par la suite suivre des études de droit de la magie.
+ Quel est votre sortilège préféré?: Si elle aime avoir recours à la légilimencie ou l'occlumentie, elle doit bien avouer que le sort de Bloclang l'a beaucoup aidé: que ce soit à son coming out, les rumeurs qu'elle a pu entendre sur elle au détour d'un couloir, quand elle était avec Jane, ou même quand tout le monde a appris qu'elle s'était faite tromper (et que non, malgré ce qu'on avait pu dire, ça n'avait pas été l'inverse). Elle a fait ainsi taire les mauvaises langues. Et puis elle n'aime pas qu'on parle en même temps qu'elle.
+ A quoi ressemble vos patronus et épouvantard?: A vrai dire, la jeune femme ne s'attendait pas une minute à son patronus. Avant d'y arriver, elle avait longtemps imaginé un cheval, ou un aigle, pourtant ce qui sortit de sa baguette pour la première fois (et les fois suivantes aussi d'ailleurs) fut un guépard. L'animal longiligne lui ressemble finalement très bien : rapidité, force et pugnacité sont bien des traits de caractère de la demoiselle. Toutefois son épouvantard ne fut pas une surprise. Sa vieille tante Rixende, supposée folle et diabloque, enfermée depuis des années à Azkaban. Et ce que personne ne sait, c'est que la plus grande peur de la jeune femme est de finir comme cette vieille bique.
+ Quelle a été votre première impression en découvrant Poudlard?: Si la demoiselle n'est pas arrivée à Poudlard en première année, étudiant à Beauxbâtons en France, elle doit dire qu'elle a toutefois été impressionnée par la bâtisse de ce bâtiment majestueux. Si son ancienne école était un endroit splendide, Poudlard lui a paru plus impressionnant malgré qu'elle soit plus vieille.
+ Quelles sont les qualités de votre baguette?: La qualité première de la baguette de Wallis est sa puissance. Rares sont les baguettes avec tant de pouvoir. De plus elle est souple à point et très docile. Wallis n'a jamais eu aucun mal à s'en servir. D'ailleurs elle n'a quasiment plus besoin de dire le sortilège à haute voix pour que celle ci s'exécute.
+ Possédez-vous un animal de compagnie?: Il est certain que la demoiselle possède un animal de compagnie. Celui ci, vous l'avez déjà vu rôder dans un coin ou un autre de Poudlard, au détour d'un couloir, ou même lover sur un fauteuil de la chaise commune : Eustache. Ce gros chat angora est à l'image de sa propriétaire : loyal, et vicieux si votre tête ne lui revient pas. Toutefois il est beaucoup moins revêche et se laisse facilement acheter : une petite boite de thon et l'affaire est réglée.
+ Quelle est votre créature magique préférée?: Sa créature préférée est sans conteste le Phoenix. Pouvant renaître de leur cendre, elle pense qu'ils correspondent le mieux à sa personne. De plus leur couleur flamboyante la fascine depuis sa plus tendre enfance.
+ Plutôt à l'aise sur un balai ou les pieds sur terre?: Si Wallis est très à l'aise sur un balais, au point d'avoir été un temps attrapeuse, elle a très vite abandonné le jeu, préférant consacré son temps libre à d'autre chose. Pourtant, parfois, elle regrette un peu, aimant par dessus tout cette sensation dans sa poitrine lorsqu'elle vole.
+ Dans quelle maison souhaiteriez-vous être?: Il est certain qu'entre son intelligence et son sérieux, sans compter sa capacité à déborder de créativité lorsqu'il s'agit de se venger, le choixpeau lui préfère serdaigle. Mais son comportement courageux, fort, et sa soif de vaincre pourrait tout aussi bien l'envoyer chez les Gryffondors.

› ...and everything

Wallis est une petite fille riche, gâtée si ce n'est pas pourrie gâtée, qui a souvent eu ce qu'elle voulait. Pourtant, ses parents lui ont quand même appris à se battre de temps en temps pour obtenir ce qu'elle voulait. ♢ Éduquée dans les grandes traditions et le meilleures moeurs, Wallis a eu la meilleure éducation qu'il soit. ♢ Elle a longtemps habité en France, et a même fréquenté durant trois ans l'école de Beauxbâtons. ♢ Elle parle français et anglais couramment. ♢ Vous ne l'entendrez jamais jurer, ou du moins pas dans les expressions triviales des moldus. ♢ Elle est lesbienne et l'assume totalement, et cela depuis le début. ♢ Elle a eu une petite amie : Jane, avec qui elle est restée deux ans et dont elle était très amoureuse. Mais il y a trois mois, elle a tristement appris par Aaron que Jane la trompait. Elle a décidé de mettre fin a cette relation. Tout cela lui a largement brisé le coeur mais elle n'en montre rien. ♢ Wallis est méfiante de nature et accorde sa confiance difficilement. ♢ Elle aime les talons et en met tous les jours. ♢ Si elle se permet de ne pas se maquiller parfois, elle a toutefois toujours une manucure parfaite. ♢ Elle aimerait attirer l'attention de son père qui hélas, ne pense pas qu'une femme soit capable d'avoir une aussi belle carrière que lui. Pourtant, Wallis est bien décidée à le surpasser. ♢ Elle aime la magie plus que tout au monde. ♢ Elle est intransigeante, peste et peut paraître hautaine. ♢ Personne ne peut ignorer qui elle est : fille du très célèbre Ministre Lubin Rosenbaum et de la charmante sorcière journaliste Aeneas Rosenbaum, petite fille de la vélane Désirée Maynard. ♢ Elle a une plus jeune soeur qui s'appelle Sybil, et deux grands frères : Rupert et Clarence. ♢ Elle se passe la main dans les cheveux souvent, mais particulièrement quand elle est gênée. ♢ Elle a souvent recours à la vengeance. ♢ Elle aime le sarcasme et le cynisme. ♢ Elle bois du thé par litre. ♢ Elle s'avère très talentueuse lorsqu'il s'agit de faire des potions en tout genre : de l'explosive au filtre d'amour, Wallis prend un malin plaisir à toutes les tenter ou presque. ♢ Il arrive que sa voix soit légèrement teinté d'un accent français. ♢ Elle a arrêté il y a peu un sport moldu qu'elle pratiquait à assez haut niveau : la danse classique. ♢
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beingproject.forumgratuit.fr
Admin
WILD HEARTi'm a phoenix in the water and always been a daughter


Messages : 188
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: wallis rosembaum   Jeu 31 Déc - 21:47

Ce n'était pas dans les habitudes de la jeune femme de paniquer ainsi... Mais comment avait-elle pu oublier qu'elle avait une dissertation d'arithmancie à rendre pour le lendemain ?! Les talons hauts de Wallis résonnèrent dans les couloirs quasiment vide jusqu'à la bibliothèque, où, son corps tendu dans une posture royale, se déplaçait avec grâce et légèreté le long des rangés de livres. Elle connaissait la raison de cet oubli. Les derniers évènements en date ne cessaient de la hanter, la ramenant sans cesse à ce statut de "misérable femme trompée". Comment avait-elle pu en arriver là ? Comment avait-elle pu ignorer les signes à ce point ? Les questions tournaient dans sa tête parasitant sa réflexion sérieuse sur l'analyse de Septimus Tripoli et autre chercheur du sujet. Fixant désespérément sa feuille encore vierge après plus de trois quarts d'heure de "travail", une voix attira son attention. Le son grave et velouté la caressa amèrement. Puis un ricanement de hyène lui donna la chair de poule. Un gémissement se fit entendre. Sans attendre, Wallis se leva, dépliant délicatement ses longues jambes, puis faisant cliqueter ses talons sur la marbre pour illustrer son agacement. Baguette serrée dans la main, elle redoutait la confrontation. Si elle tremblait, personne ne le remarquait. Tous semblaient observer sa colère avec effrois, alors qu'elle se dirigeait d'un pas décidé vers la provenance de la voix. « Jane... » Sa voix claqua dans l'air, stoppant tout brouhaha au sein de la bibliothèque. Son ex la dévisagea, perplexe, alors que sa troupe de hyènes regardèrent la jeune femme, apeurées. En retrait, elle put observer la victime : une jeune femme de sa classe, aux grands yeux bleus et aux traits fins. Elle avait l'apparence d'un ange. Son regard dévia, revenant au visage si familier de Jane. Son coeur se serra, mais elle ne laissa pas la pine l'envahir, et dans une expression mauvaise collée au visage elle dit. « Qu'est ce que tu fais ? » « Va t'en Wallis, je n'ai plus aucun de compte à te rendre. » répondit la brunette, tout en sortant sa baguette pour la pointer en direction d'Augustine Honeycutt, la victime. Ni une ni deux, Wallis imita son geste. La pointe de la baguette lança des étincelles en direction de l'agresseuse, alors que la visage de Wallis s'assombrissait de plus en plus. « Laisse la tranquille maintenant, Jane. » dit Wallis d'une voix sourde. Si les chuchotements avaient repris, lorsque la phrase résonna, un silence de plomb tomba sur les lieux. La tension était à son comble. Alors que Wallis s'apprêtait à répliquer, elle fut prise de surprise : la voix d'Augustine résonna, à la fois dure et enfantine. « Je peux très bien gérer la situation toute seule. » Agacée, la jolie blonde lui lança un regard réfrigérant « Ah bon? Vraiment ? C'est pas l'impression que j'avais ? » Elle vit le visage de son interlocutrice se tordre en une grimace de stupeur tant dis que Jan lâchait un rire méprisant. « Quand je te disais que tu n'avais rien à faire ici. » C'en était trop. La pression que la jeune femme avait accumulé depuis peu de temps ressortit dans ce dernier geste. Elle agita sa baguette et sans même dire le maléfice, toutes la clique de hyènes s’effondra comme les cartes d'un château de cartes. Jane y comprit. Si personne n'osa piper mot, pas même Gust qui observait la scène, sidérée, Jane, elle ouvrit la bouche pour vociférer. Ce que Wallis avait prédit et lui ajouta un bloclang. « La prochaine fois tu y réfléchiras à deux fois avant de t'en prendre à des innocents. » lui dit Wallis d'un air mauvais. « Et toi... » dit-elle à l'intention de Gust « il n'y avait pas de quoi. » Sur ce, elle partit, les yeux plus brillants qu'à l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beingproject.forumgratuit.fr
 
wallis rosembaum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Articles divers trouvés sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Votre 1ère catégorie :: présentations-
Sauter vers: