AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JASMINE ABBOTT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
WILD HEARTi'm a phoenix in the water and always been a daughter


Messages : 188
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: JASMINE ABBOTT   Dim 6 Déc - 17:13

NOM : Abbott, nom qu'elle tient de son père, véritable personnalité chez elle... en Angleterre. PRÉNOM : La jeune femme porte deux prénoms de fleur: Jasmine et Lila. Son premier prénom est en lien direct avec le symbole que représente le jasmin dans la culture de sa mère soit l'espoir et rend honneur au dieu. Or Jasmine est une enfant inattendue chez les Abbott qui avait eu deux garons et dont la mère s'était fait dire qu'elle ne pourrait avoir d'autres enfants. Le Lila quant à lui est une fleur symbolisant la jeunesse, ce qui correspond bien à la femme enfant que Jasmine peut être. AGE : 29 ans SURNOM : Régulièrement la Posh Spice, à cause de son accent considéré comme snob, ou autrement quelque chose lié à Doll, cela varie: Limey Doll, G.I Doll... ORIGINES : Anglaise, elle est un quart indienne de par sa mère à la fois indienne et anglaise. STATUT : Célibataire. MÉTIER : Elle a fait un an en tant que médecin militaire mais les horreurs vues sur le champ de bataille ont poussé la jeune femme à se réorienter en chirurgie pédiatrique. TRAITS DE CARACTÈRE : Douce, à l'écoute, solaire, chaleureuse, secrète, motivée. GROUPE : Stethoscope AVATAR : Jenna-Louise Coleman SCENARIO OU INVENTE ? : Inventée

✃ It's as if I could not breathe without you.
✵ Elle vient d'une famille de militaire. Les hommes dans sa famille sont des hauts-gradés depuis des générations. La carrière dans l'armée est donc plus qu'encouragée au sein des Abbott. Toutefois Jasmine n'avait ni l'âme d'une militaire, ni celle d'une femme de militaire. Elle avait donc décidé parce que c'était son rêve et pour faire honneur à son père de devenir médecin à l'armée. Toutefois sa résidence en tant que médecin de guerre ne lui a pas du tout plu. Un peu honteuse de cet échec, Jasmine a quitté l'Angleterre pour entamer la spécialisation qui lui correspondra bien mieux: pédiatrie.

✵ Son échec professionnel n'est pas la seule raison de sa fuite aux USA. En effet, la découverte de son petit ami dans leur lit avec une autre l'a convaincu de partir. Elle a donc déménagé il y a peu, le coeur brisé mais pleine d'espoir quant à sa future carrière.

✵ Elle est de ces filles considérées comme bonne élève. Consciencieuse et appliquée, elle a toujours mis un point d'honneur à être en tête de classe et malgré les railleries de ses petits camarades. Décrite pendant un temps comme un rat de bibliothèque, ce n'est qu'en fac de médecine que les autres l'ont vu comme une nerd sexy.

✵ Elle déteste jurer et vous entendrez qu'à de très rares occasions un mot injurieux, ou gros mots sortir de sa bouche. Cette particularité lui a déjà valu le surnom de "coincée", toutefois aux Etats-Unis son accent et cette habitude lui donne un côté élégant et snob qui semble plaire.

✵ Elle a décidé de vivre une nouvelle vie ici. Elle ne veut plus être la fille du Colonel Abbott ni même la soeur des officiers Peter et Henry. De plus, elle ne veut plus, non plus, être la fiancé de cet infidèle et stupide William. Jasmine ne va plus être le petit rat de bibliothèque qu'elle a pu être. Une nouvelle vie s'offre à elle et elle va saisir cette opportunité pour s'amuser.

✵ Elle ne s'en vante pas mais elle est assez sportive. Bonne cavalière, elle a longtemps fait de l'équitation. Aujourd'hui, elle va à la salle de sport tous les deux jours, prend en parallèle des cours de boxe et court de temps en temps et va à la piscine régulièrement. Son crédo "un esprit sain dans un corps sain".

✵ Très organisée, elle n'est jamais en retard, n'oublie jamais d'acheter du lait au supermarché ou d'aller à un rendez-vous. C'est une caractéristique qu'elle a beaucoup travaillé, qui ne lui était pas inné.

✵ Elle rêve d'avoir une (grande) famille. Mais elle a l'impression que son horloge biologique tourne ce qui lui met une certaine pression sur les épaules. De plus, sa rupture a brisé certains rêves qu'elle avait avec William. Elle se voyait vivre avec lui, mais ce vautour lui a brisé de coeur. Aujourd'hui elle doit repartir de zéro et attendre le bon avant d'avoir cette famille dont elle rêve tant. Ce qui entraîne encore plus d'angoisse.

Adore le caramel et le chocolat mais se nourrit plutôt sainement. / cuisine bien et est une vraie gourmette. / achète de nombreuses bougies parfumées. / préfère le thé au café comme tout bon british. / se passionne pour ses origines indiennes. / a appris à jouer de son accent maintenant qu'elle habite aux USA. / adore Noël et a certains rituels pour cette période de l'année. / dors peu mais très profondément. / se sent bien dans l'hôpital ce qui la change des conditions de médecin de l'armée. / a pris de nombreux cours de self-defense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beingproject.forumgratuit.fr
Admin
WILD HEARTi'm a phoenix in the water and always been a daughter


Messages : 188
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: JASMINE ABBOTT   Dim 6 Déc - 17:13


i'm not going to be the person
i'm expected to be anymore

Jasmine avait eu une sale journée. Elle venait d'annoncer à son père le Colonel qu'elle quittait la médecine de l'armée ne supportant plus la violence et le stresse engendré par le milieux, les missions loin de tout et dans des zones à risque, et la douleur de toutes ces guerres. Alors non, sa journée n'avait pas bien débuté et Jasmine espérait trouver un peu de réconfort auprès de son fiancé William. Elle avait fait un tour à Notting Hill son quartier préféré avant de rentrée. Elle était allée chez les différents brocanteurs, avait admiré de ses yeux brillants leurs trésors poussiéreux. Jasmine avait hésité pour une jolie coiffeuse, mais c'était dit qu'elle en parlerait à William avant de débourser une grande partie de sa prime de risque. Elle avait rencontré des connaissances avec qui elle avait échangé quelques mots sur le temps clément de la semaine ou encore à propos de ses frères. Cette parenthèse avait permis de lui changer les idées alors qu'elle sentait son coeur lourd en repensant au regard déçu de son paternel. Elle qui avait souhaité rendre le Colonel si fière, l'avait laissé tomber sur ce coup. Sa douce mère n'avait cessé de lui répéter que ce n'était pas grave, que la réussite de sa carrière passait avant tout, que Jasmine était brillante et qu'elle n'avait pas à s'en faire. Mais son impression d'être le vilain petit canard l'étreignait de nouveau alors qu'elle avait lutter des années durant contre cette idée. Son besoin de réconfort semblait donc plus fort que jamais.
Jasmine quitta donc le joli quartier de Notting Hill pour regagner son foyer où William devait enfin être rentré. Elle prit un taxi plutôt que le métro, souhaitant rendre sa vie un peu plus douce en cette soirée morose. Elle avait mûrement pris cette décision de quitter l'armée. Néanmoins une petite voix dans sa tête ne pouvait s'empêcher de lui demander si elle n'allait pas le regretter. Elle tenta de la taire en se persuadant que son fiancé aurait les mots qu'elle attendait. Le taxi la déposa devant leur jolie maison qu'elle partageait depuis maintenant trois ans avec Will. Elle grimpa les escaliers, préparant mentalement leur soirée: elle aimerait s'offrir une soirée dans un restaurant chic avec du champagne et un dessert gourmand, histoire de finir la journée sur une plus jolie note. Elle ouvrit la porte, un peu plus guillerette à cette idée, et se dirigea vers la cuisine où elle déposa son sac et se servit un verre d'eau. « Will ? Tu es à la maison ? » demanda-t-elle d'une voix forte. Elle entendit un bruit sourd à l'étage et de la précipitation. Jasmine s'inquiéta et monta à l'étage rapidement. « Tout va bien ? » Elle entendit la voix de William jurer et alors qu'elle poussa la porte, elle tomba nez à nez avec une blondasse à moitié nue. Jasmine resta bouche-bé. Elle mit de longues secondes à réagir alors qu'elles se dévisageaient toutes deux. Alors elle jura. Elle qui ne disait jamais un gros mot, tempêta. « Quel énorme connard de merde... » La colère se faisait entendre dans sa voix. Elle dégagea de son chemin la jeune femme qui lui bloquait le passage pour se jeter et frapper de ses poings William qui était resté prostré en retrait. « Je vais te faire regretter ça William, tu m'entends !? Tu vas dégager tes fesses de cette maison et illico presto ! » Ce fut à ce moment là qu'elle prit sa décision. Elle devait saisir sa chance et vivre une nouvelle vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beingproject.forumgratuit.fr
 
JASMINE ABBOTT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasmine Daoud
» John Lee Hooker : It Serves You Right To Suffer (1966)
» [Recap DVD] Leb' Die Sekunde
» Cntinuité aux magasins.
» Votre bass de rève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Votre 1ère catégorie :: présentations-
Sauter vers: